l'Effet Papillon

Publié le

Enfin un rôle d’Ashton Kutcher pour voir l’étendue de son talent ! Au revoir la comédie bonjour le drame ! Et quel est ce film si dramatique pour un acteur qui joue principalement que des films comiques ? L’effet papillon de Eric Bress et J. Mackye Gruber, scénaristes de Destination Finale 2. Ce drame autour du personnage d’Ashton est un mixe entre « Un jour sans fin » et « Retour vers le futur » centrée sur la capacité du personnage principal à voyager dans le temps. Or, Evan (personnage interpréter par Ashton) a remarqué que ces trous noirs subit pendant son enfance pouvait lui permettre d’être revécu le laps de temps du trou noir ! Il apprendra à ces dépends que c’est risqué de changer le passé pour bouleversé le future, on ne peut pas jouer à Dieu ! Ce film mélange habilement le drame, le fantastique, la comédie, l‘histoire d‘amour, le suspense, l‘action… traitant par la même occasion de sujets sensibles tels que la maltraitance, la pédophilie et bien sûr la mort. Pour ma part, c’est le meilleur film d’Ashton Kutcher grâce à son interprétation et celle de Amy Smart avec la multitude de personnalité de son personnage, également avec le scénario qui nous tient en haleine et avec une ambiance qui est assez sombre.

Ce film allie musique d’artistes connus comme Oasis, The Chemical Brothers et une bande originale signée par un compositeur. La musique de Michæl Suby devient alors une composante essentielle de ce drame fantastique.

Various Artists :

Dans le sous-sol de la maison de Kayleigh 6 ans plus tard (10‘55) :

"When Animals Attack" par Even Rude

Musique en fond sonore lorsque Evan arrive dans sa chambre universitaire (25’13) :

"Heroin Hate" par AP2

Musique en fond sonore du Bar (26’16) :

"The Midnight Creep" par The Jon Spencer Blues Explosion

Musique qu‘on entend lorsque Evan se vomi dessus après avoir été dans le passé à propos de la boîte au lettre (34’56) :

"Lost" de Triggerpimp

Musique qu‘on entend après le dîner entre Evan et sa mère (37’) :

"The End" par AP2

Musique qu‘écoute le coloc‘ d‘Evan lorsqu‘il fume la chicha (42’43) :

 "Something Static" par Brian Ginsberg

Lorsque Evan sort de la chambre de Kayleigh pour se nettoyer le nez (49’) :

"My Elastic Eye" par The Chemical Brothers

Début de la musique à la fin de la séquence où Evan passe un exam‘ (53‘26) et lorsqu‘il est au lit avec Kayleigh :

"Alone Again And" par Departure Lounge

Musique lors du dîner au chandelle entre Evan et kayleigh (56’47) :

"Here You Me" par Jimmy Eat World

"Sittin' Single" par Scott Eversoll

Lorsque Evan retourne dans sa chambre universitaire après avoir vu Kayleigh (1h24’20) :

"Dark Entries" par Bauhaus

Lorsque Evan brûle ses vieilles affaires / 8 ans plus tard lorsqu’il croise Kayleigh / Générique de Fin (1h41’53) :

"Stop Crying Your Heart Out" par Oasis

                

Compositeur : Michæl Suby

1. Main Theme [2:19]

2. Evan's Plan/Evan & Mom [2:52]

3. Mom and Evan/Evan's Drawing [2:05]

4. In the Basement/Knife Blackout [1:26]

5. Going to See Dad [0:25]

6. Jason's Funeral [0:49]

7. Lenny's Explosive Flash/Hypnosis [3:03]

8. Tommy's Right Hook/We're Moving [1:27]

9. Burnt Crockett [1:39]

10. Drive to See Lenny/Inside Lenny's Room [2:14]

11. The Mailbox [1:15]

12. The Diner [1:08]

13. Kayleigh's Funeral [1:38]

14. Evan's Warning [2:54]

15. Sorority Strut [1:00]

16. Evan Kills Tommy [2:05]

17. Prison Escape [0:48]

18. Prison [1:06]

19. Stigmata Flashback [0:52]

20. Evan & Kayleigh/Kayleigh Loves Lenny [2:48]

21. Blowing Up Kayleigh [1:17]

22. Lockdown Lenny/Send You a Postcard [3:13]

23. Evan's Escape [1:48]

24. Everyone's Fixed Memories/The Butterfly Effect Reprise [3:26]



Publié dans D à F

Commenter cet article

Pierre 06/06/2010 17:47

Du beau boulot, j'avais bien apprécié la musique de ce film.

Il y en a une que je n'ai jamais trouvé, et ce n'est pas faute d'avoir cherché : c'est dans Hyper Tension (aka Crank) quand il se bat dans l'hélico à la fin, juste avant de tomber