BO de Reservoir Dogs

Publié le

Générique du début (7'20) :

"Little Green Bag" par George Baker Selection


Musique que mets Mr Blonde lorsqu'il torture le flic (53'25) :

"Stuck In The Middle With You" par Stealer's Wheel

Lorsque Eddie est au téléphone avec Dove en conduisant et lorsque les gars tabassent le flic (44'03) :

"I Gotcha" par Joe Tex

Lorsque Mr Orange est au téléphone avec Eddie pour descendre (1h11'21) :

"Fool For Love" par Sandy Rogers

Lorsque Mr Orange monte en voiture avec les autres ?? Musique de la Radio de la voiture d'Eddie ?, (1h13'22) :

"Hooked On A Feeling" par Blue Swede

Musique dans la boîte lorsque Mr Orange raconte son histoire (1h06'55) :

"Magic Carpet Ride" par Bedlam

"Harvest Moon" par Bedlam

Générique de fin (1h31'25) :

"Coconut" par Harry Nilsson

"Wes Turned Country" écrit par Nikki Bernard

"Country's Cool" écrit par Peter Morris

"It's Country" écrit par Henrik Nielson

(53'03) court extrait d'une chanson à la radio avant "Stuck in the middle..."

Musique dans le resto (1h03'05) : ??? 

Bande-annonce de Reservoir Dogs en VF

Synopsis : Après un hold-up manqué, des cambrioleurs de haut vol font leurs comptes dans une confrontation violente, pour découvrir lequel d'entre eux les a trahis.

Sa critique : Premier film de Tarantino, le réalisateur impose déja son style qui lui est si personnel. D'une violence sadique le film nous fait hésiter entre l'envie de rire ou de pleurer (nottament dans la scène de l'oreille). Le scénario au depart très flou fini par s'éclaircir au fur et à mesure que le film avance. Peut-être d'ailleurs de façon trop conventionnelle avec les flash-backs. Un peu plus d'originalité n'aurait pas été de refus permettant peut- être ainsi d'atteindre l'excellence scénaristique du film dont s'inspire "reservoir dogs": je parle bien entendu de "Le doulos" de Melville

Sa critique : Une petite déception après tant de critiques si élogieuses! Certes les dialogues sont savoureux, tout comme les jeux de caméra ou d'acteurs sont bons, mais il demeure quand même 2 points faibles: le rythme qui ne semble jamais s'élever, ce qui provoque beaucoup de longueurs, et surtout le scénario qui paraît bien fade en fin de compte... Critique : Réalisant son premier film, Tarantino dépeint un univers de violence extrême avec des dialogues incisifs, un humour décalé et une mise en scène soucieuse de tout montrer (entre autres, la caméra qui ne cesse de bouger dans la scène d'ouverture). Une façon de dénoncer le monde actuel ? Peut-être. Quoi qu'il en soit, Réservoir Dogs est un très bon film à tout point de vue.

Critique : Ce film est parfaitement représentatif de l'ambiance qui règne dans les films de Tarantino : une dose de violence, une d'humour, un scénario bien ficelé, un jeu d'acteurs irréprochable et enfin des musiques cultes. Vous mélangez le tout et vous obtenez un véritable chef-d'oeuvre du genre. Critique : Violent, intelligent, brillant, en une phrase : un chef-d'oeuvre. Ce film est une tuerie (sens propre et figuré) ; des acteurs parfaits, une histoire parfaite, une ambiance très (trop ?) violente et une fin inoubliable. Bref c'est le film qui a révélé un génie du 7ème art : Quentin Tarantino.



Publié dans P à R

Commenter cet article